Aller au contenu principal

Rencontres

Imaginaires, Formes, Fabrications

Cette journée propose un temps d’échanges entre chercheurs en sciences humaines et sociales, designers et artisans d’art autour des thématiques « Imaginaires, formes, fabrications ». Il s’agit d’interroger et de discuter la place de ces différents domaines les uns vis-à-vis des autres.

10h : Introduction par l’INMA (Institut National des Métiers d’Art)

10h30 – 11h30 : Les Compagnons du devoir

11h30 – 12h30 : table ronde, Imaginaires, formes, fabrications, dialogues autour de la tradition et de l’innovation.
Steven Leprizé (ARCA, Prix pour l’intelligence de la main 2017), Antoine Bourdon (Mayaro), Isabelle Daëron (Designer), Nicolas Rizzo (INMA).

12h30 – 13h00 : Conférence de Nicolas Pinon (Laqueur) : La laque une esthétique de la perfection et de la lenteur.

> Architecture, art et nature. Les nouveaux enjeux de la ville contemporaine.

14h00 – 14h15 : Axelle Grégoire (Architecte, cartographe, Atelier SOC), Terra Forma.
« Terra Forma » est le titre d’un manuel écrit et dessiné à 6 mains (deux architectes/paysagistes et une historienne des sciences/metteur en scène), mais c’est aussi le point de départ d’une réflexion plus large sur la plasticité des territoires et leur représentation/modélisation. Une aventure à la croisée des disciplines avec la cartographie comme outil de réécriture et d’action.

14h15 – 14h30 : Laurine Schott (Designer) et Olivier Jacques (Architecte-designer),
Présentation de Sillage, un parcours artistique situé dans les jardins sud de la Cité des sciences et de l’industrie.

14h30 – 15h00 : Isabelle Daëron (Designer, Lauréate Audi Talents 2015), présente "Topiques"
La conception de dispositifs captant les flux naturels est au coeur du travail de la designer Isabelle Daëron.

> Les nouvelles formes de communautés et de création

15h00 – 15h20 : INES Mesmar, Directrice de La Fabrique Nomade.
La migration est un long chemin de déroute. A chaque traversée, c’est une partie de soi, que les réfugiés laissent derrière eux.  Si ces hommes et femmes ont fait le difficile «choix» de quitter leur pays, ils n’ont pas choisi de perdre ce qu’ils sont.
Animée par le désir de construire une société plus juste et durable, La Fabrique NOMADE œuvre à valoriser et favoriser l’insertion professionnelle des artisans réfugiés et migrants.

15h20 – 15h40 : Studio Buro Bonus, « Alphabet », un exemple de réalisation avec la Fabrique Nomade.

15h40 – 16h00 : Samuel Rémy, Villette Makerz.

16h00 – 16h45 : conférence par Carole Szwarc (artiste plasticienne) : la transparence

16h45-17h30 : L’homme aux mille tours, les imaginaires de l’artisanat aujourd’hui, par Aurélien Fouillet, sociologue de l’imaginaire (Fondateur de la Tête qui manque)

17h30 – 18h00 : Clôture par l’INMA